MENU

Imperial Le Baron Presidential Limousine

Imperial Le Baron with its serial number YH43K8C271245, model year 1968, was manufactured on a special order through Chrysler-Simca Automobiles of France as the only specimen of European and simultaneously presidential version in a special modification. The vehicle was order for the president of the Gabonese republic for his representative rides in Paris while visiting French presidents or meeting heads of other countries, primarily in order to sign oil contracts. This majestic car, which was manufactured in the amount of 1852 pieces for the American market and from which only this one from the European market has French specification, meaning yellow headlights, speedometer in kilometres and a custom-made “wall” with electrically operated glass dividing the driver and security guard from passengers seated in the back of the car. Both spaces are of course connected together via microphone. The vehicle is equipped with premium extras for its time, such as electrically operated seats, windows, ventilating triangles and automatic heat control in the cabin using electronic air-conditioning. Simultaneously Imperial Le Baron was considered as the most powerful luxurious limousine of the world and with its parameters and price it was able to compete with concurrence, with top models of Lincoln and Cadillac and regarding the American timelessness and the power of the US in the second half of sixties, European concurrence could not compete with this vehicle. The car has the most powerful V8 engine from Chrysler concern with engine capacity of 7,2L, engine power of 385hp and 651Nm of torque. It is constructed on a C-Body platform and has monumental size and power. The unladen kerb mass exceeds 2400 kg, it reaches the maximum speed above 200 km/h, it was supposed to be the longest saloon of the world and Imperial, as the flagship of Chrysler company, produced only 15 367 Imperials back in 1968 in Detroit. The manufacturer Imperial was famous for celebrities of that time, it was popular within mafia, captains of industry, presidents as well as dictators. At the funeral of J.F.K. you could see Jacqueline Kennedy in her own personal Imperial. Gerard Ford, the president of the US, used basically only this automobile brand as well as Nelson Rockefeller. Imperials are also known from a popular trilogy Godfather, in which they are used by the main character Michael Corleone (Al Pacino).

 

To be more specific, this Imperial is one of the most well-preserved flagship Imperial of the world and is one of the most famous also; it is after a very powerful owner Omar Bongo Ondimba, who demonstrated his power with this car. He was one of the biggest oil magnate of the history. A famous video record captured his meeting with Charles de Gaulle in Élysée Palace and his speech saying that Gabon without France is like a car without a driver, but France without Gabon is like a car without fuel. Omar Bongo had historically one of the longest governments and he ordered this car immediately after his appointment and used it till his death in 2009. From 2013 the car is located in Prague in a private collection of Mr. Filip Turek, president of the Czech Jaguar Club, classic car collector, investor and formula racer. Imperial Le Baron is still used within short journeys and has undergone a very gentle three-year reconstruction, while all fundamental elements of the car are unique, original and in an untouched condition. The car was awarded with a prestigious first place as the most beautiful and precious exhibit of Legendy 2019 from more than 1000 displayed cars. It is also known from media: television channels and it was mentioned in many articles in magazine Týden and others. Thanks to the perfect combination of a significant model year, the most exclusive version, performance, incredible condition and provably political history with still valid presidential registration number it really is one of the most valuable Imperial globally and an authentic memorial of power from the sixties.

 

 

Imperial Le Baron avec nombre de production YH43K8C271245 de l’année 1968 a été fabriqué sur commande via Chrysler-Simca Automobiles de France comme le seul exemplaire de la version européenne et en même temps présidentielle dans une modification spéciale. La voiture a été commandée pour le président de la République gabonaise pour ses voyages représentatives à Paris en visitant des présidents français et des autres Chefs de l’État, surtout dans le but de conclure un marché pétrolier. Cette voiture majestueuse a été fabriquée seulement dans le nombre 1852 pièces pour le marché américain et seulement cette une a été fabriquée pour le marché européen avec la spécification française, y compris des feux de croisement jeunes, un compteur de vitesse en kilomètres et une barrière en verre électrique qui divise l’espace d’équipage en arrière et le chauffeur avec la garde. Les deux espaces sont connectés ensemble à l’aide d’un microphone. La voiture dispose d’un équipement extraordinaire à son époque, par exemple des sièges et des fenêtres qu’on commande électriquement, des triangles de ventilation, une fonction qui automatiquement maintient la température dans la cabine à l’aide d’une climatisation automatique. En même temps Imperial le Baron a été considéré comme la limousine de luxe la plus puissante du monde. Avec ses paramètres et son prix Imperial le Baron a surmonté les modèles suprêmes de concurrence Lincoln et Cadillac et en regardant l’atemporalité américaine et la puissance des États-Unis dans la deuxième moitié des années soixante, la concurrence européenne ne pouvait pas s’égaler avec cette voiture. La voiture possède la version la plus puissante de moteur V8 de concerne Chrysler avec le volume 7,2 litre, la puissance de 385 hp et 651 Nm de moment d’une force. La voiture est construite sur la plateforme C-Body et possède des mesures et puissance monumentale. La masse à vide en ordre de marche fait plus que 2400 kg, elle arrive à rouler à plus que 200 km/h, la voiture était la berline la plus longue du monde et Imperial comme le flagship du groupe Chrysler a produit seulement 15 367 Impériaux à Detroit en 1968. Imperial était connue pour le lien avec des célébrités de son époque; elle était populaire parmi la mafia, les capitaines de l’industrie, les présidents bien que les dictateurs. Aux funérailles de J.F.K. on pouvait voir Jacqueline Kennedy dans sa voiture Impérial, le président des États-Unis Gérard Ford a utilisé les voitures seulement de cette marque, bien que Nelson Rockefeller. Les Impériaux sont bien connues aussi de trilogie Le Parrain où elles sont utilisées parmi les personnages importantes, par exemple par Michael Corleone (Al Pacino).

Notre exemplaire spécifique est l’un des plus conservés Impériaux du monde et aussi l’un des plus connus et après un propriétaire puissant à long terme appelé Omar Bongo Ondimba qui a manifesté sa puissance avec cette voiture. Il a été l’un des plus grands magnats de pétrole de toute l’histoire. Il existe un vidéo très fameux qui capte son rendez-vous avec Charles de Gaulle dans le palais de l’Élysée et son discours: le Gabon sans France est comme la voiture sans chauffeur mais la France sans Gabon est comme la voiture sans essence. Omar Bongo avait le règne l’un de plus longue d’histoire et il a commandé la voiture immédiatement au début de son règne et il l’a utilisé jusqu’à sa morte en 2009. Depuis 2013 la voiture est située à Prague en République tchèque dans une collection privée de Filip Turek, le Président de Jaguar Club tchèque, collectionneur, investisseur et compétiteur en formula. La voiture est toujours utilisée pour des voyages occasionnels, elle a passé une reconstitution délicate de trois ans, en maintenant tous éléments essentiels dans un état unique, original et intouché. La voiture a

obtenu la première place pour être la voiture la plus belle et précieuse dans la compétition Legendy de mille exposés. La voiture est bien connue dans média : chaînes de télé, magazines (Imperial a été mentionnée plusieurs fois dans le magazine Týden et autres). Grâce à la combinaison de l’année modèle sémantique, la version la plus exclusive, la puissance, la condition incroyable, le lien politique fort et la possession d’une plaque d’immatriculation présidentielle encore valide, notre exemplaire d’Impérial le Baron est l’un des plus précieux du monde et le monument authentique de la puissance du sommet des années soixante.

 

Základní informace

Rok výroby
1968
Stav tachometru
55 000 km
Převodovka
automatická

Motor

Označení motoru
V8
Objem motoru
7,2 l
Výkon motoru
283 kW
Točivý moment motoru
700 Nm

Doplňující informace

Maximální rychlost
210 km/h

Cena

Prodej
399 000 EUR
10 300 000 Kč
Mám zájem

Zpět na prodej vozů

Tyto webové stránky používají cookies a analytická data. V případě, že souhlasíte s jejich použitím, klikněte na tlačítko "Souhlasím" níže. Detaily, jak s Vašimi daty nakládáme, najdete na stránce Podmínky zpracování osobních údajů.